CONNAITRE L'ARTISTE

Mon inspiration : le corps dans le mouvement

Si vous avez déjà croisé une femme promenant une fourmi géante avec un crocodile en bandoulière, alors vous connaissez les sculptures d'Olivier Caux ! Diplômé en biologie, Olivier Caux ne se destinait pas à être artiste mais, tirant partie de chaque expérience, il va s'inspirer de ces formes cellulaires, presque organiques, qu'il a étudiées, pour créer ses personnages.
Les volumes sont simples, les lignes pures et lisses pour une lecture rapide. Chaque figure est monochrome et se passe de détails et d'expressions, car l'esprit ne doit pas être encombré et passer à côté de l'essentiel :le mouvement. La résine est pour lui la matière idéale, facile à domestiquer, lui permettant ainsi de laisser libre cours à son imagination, et donnant cette apparence polie, fluide, une matière magique qui, de l'aspect liquide devient solide. 

ME CONTACTER

 

Vos informations ont bien été envoyées !

Olivier Caux 2021-2.jpg

 Son effervescente créativité peut alors s'animer. Des sylphides élancées, aux formes presque serpentines, déambulent gracieusement pendant qu'un chat bondit, une biche agile contourne une pluie de flèches et un lapin dégaine son pistolet. Oui, car dans le monde merveilleux d'Olivier Caux, ce sont les lapins qui sont armés !
Les membres s'étirent et se prolongent parfois de palmes, d'hélices ou d'ailerons comme pour mieux fendre les éléments et défier le temps, mêlant ainsi les singularités de l'humain et de l'animal pour donner vie à des êtres hybrides et virevoltants.
Comme sorties d'un conte de Lewis Caroll, les sculptures d'Olivier Caux sont fantasques, amusantes et rafraîchissantes. Un univers pop et léger, ravivant l'enfant qui sommeille en chacun de nous, un élan de joie, une cure de jouvence.


Agathe Place

  • Instagram
  • Facebook Social Icon